Le Petit Prince

Que dire de ce livre et de ce qu’il représente pour moi ? L’année dernière à cette période précise, je passais la plupart de mon temps à Beaumont au Texas avec ma mère, qui vivait ces derniers jours dans un centre d’Hospice. J’avais commencé la lecture de ce livre avec Amélie quelques jours avant mon départ pour le Texas. Comme nous avions deux exemplaires du bouquin, j’en ai apporté un avec moi et téléphonais tous les soirs à ma fille pour lui lire un chapitre pendant qu’elle me suivait de son côté. 

Je lui lisais dans le lobby de l’Hospice le soir où nous avons terminé l’histoire. J’avais les larmes qui coulaient sur mes joues en lisant les mots… quelque part je savais que ma mère partirait ce soir même, mais…

« Maintenant je me suis un peu consolé. C’est-à-dire… pas tout à fait. Mais je sais bien qu’il est revenu à sa planète, car, au lever du jour, je n’ai pas retrouvé son corps. Ce n’était pas un corps tellement lourd… Et j’aime la nuit écouter les étoiles. C’est comme cinq cents millions de grelots… »

 

Image

Publicités

Une réflexion sur “Le Petit Prince

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s